Le tutorat méthodologique est assuré par des étudiants de Licence 3, Master et Doctorat pour lesquels cette activité est valorisée...

... par l'attribution de crédits ECTS pour le doctorat, l'intégration comme bonification pour les Masters, la validation dans le cadre de l’enseignement transversal à choix (ETC) « Engagement associatif et syndical » pour les étudiants de Licence 3.

Le dispositif repose sur deux activités à mener conjointement

  1. des séances individuelles et collectives de soutien méthodologique,
  2. la conduite d’un projet collectif.
     

A minima, ce projet doit être porté de manière conjointe par un tuteur et un tuteuré. Mais selon les choix et les envies des étudiants, cela peut être un projet plus collectif avec plusieurs tuteurs et plusieurs tuteurés.

Le contenu du projet (l’initiative mise en place) doit être validé en amont en réunion mensuelle de suivi avec l’équipe enseignante.
Exemples : visite d’un lieu culturel, action de sensibilisation sur une question en lien avec les migrations, organisation d’un événement convivial, etc.

Organisation des séances de tutorat

Le programme prévoit une réunion de lancement du dispositif, en présence des étudiants tuteurs et tuteurés. Son objectif est de faire le point sur les besoins, organisation du travail, aide méthodologique sur les exercices demandés, etc. La séance s’organise en fonction des besoins exprimés par les étudiants tuteurés, et à l’aide de fiches méthodologiques fournies par l’équipe coordinatrice. Faire éventuellement des petits groupes en fonction des compétences des tuteurs (un groupe autour d’un tuteur ayant des compétences en informatique, un autre autour d’un tuteur ayant des compétences en maths, etc.).

Trois rendez-vous collectifs d’1h30 de tous les tuteurs et les tuteurés en binômes. L'objectif de ces rendez-vous et de faire le point collectivement sur les besoins de chaque étudiant tuteuré et mutualiser les compétences particulières des étudiants tuteurs, qui peuvent alors aider un groupe d’étudiants tuteurés. Ils se déroulent en deux temps:

  1. en binôme : un temps pour faire le point,
  2. conjointement par les étudiants tuteurs / tuteurés : avancer ensuite sur la conduite collective d’un projet.
     

Trois réunions sont organisées au cours du semestre (fréquence mensuelle) en présence de l’équipe enseignante. Leur objectif est de faire le point sur les besoins, sur les réponses apportées, et sur des réponses qu’on n’a pas encore pu apporter aux tuteurés, sur la conduite du projet, etc.

Évaluation des tuteurs

Qu’il s’agisse de la licence (ETC), du master (bonification) ou encore du doctorat (crédits ECTS), l’idée est de pouvoir valoriser, dans le cadre de leurs études, le travail des tuteurs. Pour cela, des critères d’évaluation ont été déterminés. L’évaluation porte sur trois points :

  • Le rendu d’un carnet de suivi de toutes les actions mises en œuvre dans le cadre du tutorat : les besoins (exprimés par l’étudiant tuteuré et/ou identifiés par l’étudiant tuteur), les réponses proposées, la manière dont les séances se sont déroulées, et un recul « critique » sur le tutorat réalisé (ce qui a fonctionné, moins bien fonctionné et pourquoi).
  • L'assiduité et la présence active aux réunions.
  • La mise en place d’un projet collectif tuteurs / tuteurés, ce projet collectif fait l’objet d’un court rapport (de 3 à 5 pages) expliquant le contexte du projet, ses objectifs, sa mise en œuvre et un bilan.

Les collègues enseignants et enseignants-chercheurs intéressés par ce dispositif peuvent être associés, par exemple pour le suivi d’un projet collectif, pour accompagner les réunions collectives des tuteurs et tuteurés, ou pour participer à l’évaluation.

Mis à jour le  2 octobre 2019